Jean-Luc Moulène. Il était une fois

Académie de France à Rome – Villa Médicis
Viale Trinità dei Monti, 1
00187 Rome (Italie)

 

« L’Académie de France à Rome – Villa Médicis présente, du 30 avril au 13 septembre 2015, l’exposition « Jean-Luc Moulène. Il était une fois », consacrée à une des figures majeures de la scène artistique contemporaine internationale.

L’œuvre de Jean-Luc Moulène – objets, photographies, films – exprime à la fois une réflexion permanente sur la condition de l’artiste dans la société, une critique radicale à l’encontre des manipulations et des séductions de la représentation ainsi qu’une recherche formelle souvent teintée d’humour ou de dérision.
Cette exposition, dont le commissariat est assuré par Éric de Chassey, met l’accent sur des œuvres récentes, conçues pour l’occasion, tout en organisant quelques mises en perspective avec des œuvres plus anciennes. (…)
L’exposition « Jean-Luc Moulène. Il était une fois » a été préparée par une longue fréquentation de la Villa Médicis, afin de s’imprégner de l’esprit du lieu et d’y répondre. (…)

« Jean-Luc Moulène. Il était une fois » propose une sélection de plus d’une trentaine d’œuvres, sélection apparemment hétérogène mais qui permet de saisir certains principes caractéristiques de la pratique de l’artiste : l’utilisation de l’objet ou de la situation trouvés, simplement saisis selon le principe de la photographie (ce que Jean-Luc Moulène nomme documents) ou bien transformés et élaborés selon le principe du dessin (ce qu’il appelle opus) ; une approche de la réalité qui ne réduit pas l’art à la communication ou à la mise en récit, mais propose une présentation d’images ; une manière de concevoir ses œuvres, au-delà de leur diversité formelle apparente, comme des expériences de pensée autant que comme des expériences sensibles. » (site internet de la Villa Médicis)

Présentation d’œuvres de Jean-Luc Moulène réalisées au Cirva en 2015 : Trichrome 1 et Trichrome 2.

villamedici.it


Trichrome 1, 2015
Photo : D. Molajoli / courtesy galerie Chantal Crousel
Trichrome 2, 2015
Photo : D. Molajoli / courtesy galerie Chantal Crousel