Paul-Armand Gette – Le loukoum rose d′Aziyadé

Galerie « Espace pour l’art »
5 rue Réattu
13200 Arles
T : 04 90 97 23 95

Exposition ouverte du 26 février au 19 mars 2016.

Le loukoum rose d’Aziyadé est imaginé à l’origine par Paul-Armand Gette à l’occasion d’une exposition intitulée « Hommage à Pierre Loti ». Ayant fait appel à une jeune modèle qu’il connaissait pour revêtir l’image d’Aziyadé, l’histoire du loukoum naît grâce au petit coup de langue de la jeune femme qui les dégustait :
« Le 2 juillet, tu arrivas ainsi que je te l’avais demandé, tu as mangé quelques loukoums avant que nous allions déjeuner. C’est ce matin que j’ai remarqué ta manière de faire. Tu léchais puis mordais légèrement le coin de la confiserie turque avant de la regarder soigneusement, tu préférais celles de couleur rose parfumées à la rose. C’est alors que je réalisais que ce que tu regardais, c’était le coin du loukoum d’Aziyadé. Je ne me doutais pas encore que pendant plus de 20 ans, j’allais le dessiner, le crayonner, l’aquareller, que sais-je encore et que son coin, ce triangle à la jonction de trois arêtes, matérialisé par la langue de Nini, ce coin rose, deviendrait une Bermude fantasmatique dans laquelle j’allais me perdre souvent. » (Paul-Armand Gette, extraits de Le loukoum rose d’Aziyadé, éditions Transbordeurs, 2007)
Le verre permit de faire vivre les rêves de l’artiste : le passage du souple au dur en conservant toujours cette translucidité du liquide, le sucre glace en plus !

Présentation de 6 exemplaires du Loukoum rose d’Aziyadé issus de la collection du Cirva, ainsi que de dessins prêtés par la galerie Porte Avion, Marseille.


Vue de l'exposition « Paul-Armand Gette - Le loukoum rose d'Aziyadé », galerie "Espace pour l'art", Arles, 2016
Photo : galerie "Espace pour l'art"